menu

KasaNature

Pérégrinations en Périgord vert

Non classé - 01/05/2020

Pays des forêts et des prairies

Le Périgord vert est la partie de la Dordogne la moins connue mais pas la moins intéressante, située au Nord de la Dordogne, début de la région Aquitaine avec un temps moins sec que dans le Sud.

En plein cœur du parc naturel régional Périgord-Limousin et traversé par la N21, le Périgord Vert se visite en coupant par les départementales. Le meilleur moyen de le visiter est donc de se perdre, chemin faisant, permettant ainsi de découvrir des lieux inconnus ou des châteaux mystérieux au détour d’une route et souvent possible de visiter.

Mais aussi d’aller à la rencontre des gens du coin et des habitants de petites fermes. Beaucoup de locaux se feront un plaisir de vous raconter autour d’un café leur histoire ou l’histoire de leur ferme qui sont souvent des petites histoires dans la grande histoire. C’est comme si nous parcourions nos souvenirs grâce à une machine à remonter le temps : souvenirs de la résistance, légendes du moyen-âge avec des noms de lieux très inhabituels: Puits de la Sorcière, Trou du Diable, Arbre du Pendu. Noms authentiques, amusez-vous à les chercher.

Couvert de collines boisées, le Périgord Vert est le lieu idéal pour décompresser en particuliers à Brantôme, la Venise Verte, surnommé ainsi à cause de la rivière Vézère traversant la ville. Ville étape sur le Chemin de Saint Jacques de Compostelle, Brantôme nous fait découvrir son patrimoine culturel et naturel à travers différents lieux.

Lors d'un prochain article sur Brantôme, nous y reviendrons plus en détails.

A quelques kms de là, faites un détour par l’abbaye de Boschaud en ruine mais avec beaucoup de charmes, perdue au milieu des près. 

N’oublions pas d’aller nous promener à Saint Jean de Côle, nommé parmi les plus beaux villages de France.

Au mois de Mai sont organisées les Floralies, manifestation florale au thème différent chaque année. Elles rassemblent plusieurs milliers de personnes là où ne vivent que quelques centaines d’habitants. Très impressionnant…Et magnifique!

Mais pour ceux qui préfèrent plonger dans les profondeurs de la Dordogne, allez visiter la grotte de Villars. Cavité naturelle présentant à la fois un intérêt naturel avec ses stalactites, ses stalagmites et ses concrétions mais aussi préhistorique avec ses peintures vieilles de 19000 ans, témoignage de l’art de nos ancêtres. 

Avec toute cette dépense d’énergie allez maintenant vous restaurer ou vous reposer aux alentours. 

Maintenant avec ces “mises en bouche”, vous pouvez commencer à partir sur les chemins du Périgord Vert. Et n’oubliez pas de vous arrêter et d’engager la conversation, de nouveaux lieux à visiter vous seront dévoilés.

Bonne promenade …!!!